Dropa Stone : Un puzzle extraterrestre du Tibet vieux de 12,000 XNUMX ans !

Dropa Stone : Un puzzle extraterrestre du Tibet vieux de 12,000 1 ans ! XNUMX
Pierre de Dropa © Wikimedia Commons

Dans l'une des planètes sans nom, vivait une nation appelée "Dropa". Ils vivaient heureux en paix. Leur planète était aussi verte que notre Terre, en raison de la culture verte dans le champ. A la fin de leurs journées de travail, les Dropers rentraient chez eux et prenaient un bain frais pour soulager la fatigue ; oui, comme nous le faisons aujourd'hui ici sur Terre.

Pierre de Dropa
Pierre de Dropa © Wikimedia Commons

Il est prouvé que l'eau est l'une des principales conditions de la création de la vie dans cet univers. L'eau ne manquait pas sur cette planète sans nom. Donc, comme notre petite planète Terre, cette planète était également pleine de vie en abondance.

Peu à peu, ils ont parcouru un long chemin dans la connaissance et la science. En ligne avec l'avancement de la technologie, de grands moulins, usines et projets massifs ont été établis dans divers endroits importants de la planète. L'air pur de la planète est devenu très rapidement pollué et toxique.

En quelques siècles, la planète entière s'est encombrée de déchets urbains. À un moment donné, ils ont réalisé que pour survivre, ils devaient partir à la recherche d'un autre logement, qu'ils devaient immédiatement trouver une nouvelle planète. Si cela n'est pas possible, l'espèce entière disparaîtra du sein de l'univers dans quelques années.

Les Dropers ont choisi parmi eux quelques courageux. Avec les meilleurs voeux de tous, les explorateurs, le dernier recours des Dropers sont montés à bord d'un vaisseau spatial sophistiqué et sont partis à la recherche d'une nouvelle planète appropriée. Tout le monde sur l'expédition a pris un journal pour enregistrer le cours des événements. Le journal de Droper est également assez étrange. C'est juste un disque en pierre solide. Il ne ressemble en rien aux agendas colorés emballés dans le papier doux de notre monde.

Ils volaient de galaxie en galaxie. Des milliers de planètes avaient été visitées, mais aucune planète n'était habitable. Finalement, ils sont venus dans notre système solaire. Le nombre de planètes était également moindre ici. Ils n'avaient donc pas à se soucier de trouver la terre verte, source de vie. L'énorme vaisseau spatial a pénétré l'atmosphère terrestre et a atterri dans une zone inhabitée. Le nom de ce lieu au cœur du monde est « Tibet ».

Dropers a rendu son dernier soupir dans l'air pur et pur de ce monde. Ils ont enfin vu le visage du succès dans ce voyage de milliards d'années-lumière. Quelques Dropers écrivaient des journaux intimes dans leur esprit à ce moment-là. Le récit de voyage de Dropa était gravé sur ce disque rocheux. C'est l'histoire fascinante de Dropa qui, au premier abord, déconcerte tout le monde.

Ils ont découvert les mémoriaux les plus intrigants de "Dropa"

En 1936, un groupe d'archéologues a sauvé un certain nombre d'étranges disques de roche d'une grotte au Tibet. Après plusieurs années de recherche, un professeur prétend avoir été capable de déchiffrer les mystérieuses écritures gravées sur les disques. Là, il apprend l'arrivée d'un extraterrestre appelé "Dropa" ― d'où l'histoire de Dropa a commencé son incroyable voyage.

Beaucoup ont accepté sa demande. Encore une fois, beaucoup de gens rejettent l'affaire comme complètement fausse. Mais qu'est-ce qui est vrai ? La pierre Dropa est en fait un journal des extraterrestres (autres êtres du monde) ? Ou, une pierre ordinaire gisant dans une grotte au Tibet ??

A la recherche de l'histoire à la frontière tibétaine

Chi Puti, professeur d'archéologie à l'Université de Pékin, sortait souvent avec ses étudiants à la recherche de faits historiques réels. Il cherchait des sites archéologiques importants dans diverses grottes de montagne, sites historiques, temples, etc.

De même, vers la fin de 1938, il part en expédition à la frontière tibétaine avec un groupe d'étudiants. Il observait plusieurs grottes dans les montagnes Bayan-Kara-Ula (Bayan Har) au Tibet.

Soudain, des étudiants découvrent une étrange grotte. La grotte avait l'air assez étrange de l'extérieur. Les parois de la grotte étaient assez lisses. Afin de la rendre habitable, Kara a coupé les pierres de la grotte avec des machines lourdes et l'a rendue lisse. Ils informèrent le professeur de la grotte.

Chu Puti est entré dans la grotte avec son groupe. L'intérieur de la grotte était assez chaud. À une étape de la recherche, ils ont trouvé plusieurs tombes alignées. Les os du mort, mesurant environ 4 pieds 4 pouces de long, s'étaient détachés alors qu'ils creusaient le sol de la tombe. Mais certains des os, y compris le crâne, étaient beaucoup plus gros que les humains normaux.

« Dont le crâne pourrait être si gros ? » Un étudiant a dit, "C'est peut-être un squelette de gorille ou de singe." Mais le professeur a digéré sa réponse. « Qui enterrait un singe si soigneusement ? »

Il n'y avait pas de plaque signalétique sur la tête de la tombe. Il n'y avait donc aucune chance de savoir à qui appartenait cette tombe. À la demande du professeur, les étudiants ont commencé à explorer davantage la grotte. À un moment donné, ils trouvent des centaines de disques rocheux dans un rayon d'un pied environ. Divers objets naturels, tels que le soleil, la lune, les oiseaux, les fruits, les arbres, etc., ont été soigneusement sculptés sur les pierres.

Le professeur Chi Puti est revenu à Pékin avec une centaine de disques. Il révéla cette découverte à d'autres professeurs. Selon son hypothèse, les disques ont environ 12,000 XNUMX ans. Peu à peu, l'histoire de ces disques rocheux s'est propagée au-delà de la Chine vers le reste du monde. Les chercheurs appellent ces disques de roche « Dropa Stones ».

L'étude a été lancée dans le but de pénétrer le langage des signes du corps de Dropa Stone. Et les peuples du monde attendent avec impatience. Tout le monde veut savoir s'il y a un secret inconnu caché dans les milliers de signes sur le rocher.

Mystère Dropa et un 'Tsum Um Nui'

Pierre de Dropa
La pierre de Dropa est le récit de voyage des extraterrestres ? © Ufoinsight.com

Les pierres énigmatiques du disque ont d'abord été appelées «Dropa» par Tsum Um Nui, un mystérieux chercheur de l'Université de Pékin. Il a commencé ses recherches une vingtaine d'années après la découverte de la pierre Dropa. Après près de quatre ans de recherche, il a pu résoudre le mystère des Dropers impénétrables.

Il a affirmé dans un journal que le récit de voyage d'une nation extraterrestre appelée "Dropa" était écrit sur le rocher en lettres hiéroglyphiques. Dès que le mot « extraterrestre » a été entendu, l'attention de tous a été émue. Tout le monde s'est intéressé à ce disque rocheux »,Qu'est-ce que l'homme veut lui dire ? Est-ce la manipulation des extraterrestres ?

Selon Tsum Um Nui, c'est précisément le travail d'extraterrestres. Il a traduit complètement l'un des disques. Le sens de sa traduction est,

Nous (Dropers) atterrissons dans un vaisseau spatial au-dessus des nuages. Nous, nos enfants, nous cachons dans cette grotte jusqu'à une dizaine de levers de soleil. Lorsque nous rencontrons les locaux quelques jours plus tard, nous essayons de les contacter. Nous sommes sortis de la grotte car nous pouvions communiquer avec des gestes.

À partir de ce moment, les disques sont devenus connus sous le nom de Dropa Stones. Le rapport complet de l'étude menée par Tsum Um Nui a été publié en 1962. Mais les résultats de ses recherches n'ont pas été acceptés par d'autres chercheurs traditionnels.

Selon eux, il y a une incohérence considérable dans la traduction de Dropa Stone fournie par Tsum Um Nui. Il n'a pas répondu aux diverses questions posées par les historiens et les archéologues.

On pense que Tsum Um Nui s'est exilé au Japon avec le fardeau de l'échec dans son esprit. Il est décédé peu après. Beaucoup seront choqués et tristes d'apprendre les conséquences apparemment tragiques de Tsum Um Nui. Mais le mystère de Sum Um Nei n'est pas encore terminé. En fait, ça ne fait que commencer ! Au bout d'un moment, nous reviendrons sur ce mystère.

Des recherches plus poussées par des scientifiques russes

En 1986, la pierre Dropa a été transférée au laboratoire du scientifique russe Vyacheslav Saizev. Il a mené plusieurs expériences sur les propriétés externes du disque. Selon lui, la structure de la pierre Dropa est différente des autres pierres communément trouvées sur terre. Les roches sont essentiellement un type de granit dans lequel la quantité de cobalt est beaucoup plus élevée.

La présence de cobalt a rendu la pierre plus rigide que d'habitude. Maintenant, la question demeure, comment exactement les habitants de cette époque gravent-ils des symboles sur cette roche dure ? La petite taille des symboles rend la réponse encore plus difficile. Selon Saizev, dans les temps anciens, il n'y avait aucune méthode permettant de graver parmi de telles pierres !

Une édition spéciale du magazine soviétique 'Sputnik' révèle des informations beaucoup plus étranges sur cette pierre. Des scientifiques russes ont examiné la roche avec un oscillographe pour confirmer qu'elle était autrefois utilisée comme conducteur électrique. Mais quand ou comment ? Ils ne pouvaient pas fournir une explication appropriée.

Photos de Ernst Wegerer

Un autre incident douteux a eu lieu en 1984. Un ingénieur autrichien nommé Ernst Wegerer (Wegener) a visité le musée Banpo en Chine. Là, il a vu deux disques de Dropa Stones.

Il a capturé les deux disques sur son appareil photo avec la permission des autorités. Il est ensuite retourné en Autriche pour examiner les images de la caméra. Malheureusement, les inscriptions hiéroglyphiques du disque n'ont pas été clairement capturées en raison du flash de l'appareil photo.

Mais peu de temps après, le directeur général du musée de l'époque a été licencié sans motif et les deux disques ont été détruits. En 1994, le scientifique allemand Hartwig Hausdorf a visité le musée Banpo pour en savoir plus sur le disque. Les autorités du musée ont exprimé leur incapacité à lui fournir des informations à ce sujet.

Il a ensuite examiné les documents du gouvernement chinois. Hausdorf a fouillé les documents du gouvernement chinois et n'a trouvé aucun nom de la nation Dropa nulle part ! En fin de compte, aucune explication logique n'a été trouvée pour cet événement mystérieux.

Controverse sur "Tsum Um Nui"

L'homme proverbial de la recherche Dropa Stone est pris dans le mystérieux 'Tsum Um Nui'. Mais les scientifiques ont fait la connaissance de Tsum Um Nui grâce à un journal publié en 1972. Il n'a jamais été vu en public. Il n'y a aucun nom de Tsum Um Nui ailleurs que la Pierre Dropa.

Il fut un temps où il y avait une rumeur selon laquelle Tsum Um Nui n'est pas un nom chinois. Il s'agit probablement d'un nom japonais. Ainsi, l'existence de Tsum Um Nui a été mise en doute et sa traduction a également été contestée. Tsum Um Nui, qui a donné naissance au mystère depuis le début, a finalement dit au revoir étant un mystère.

Mais peu à peu, le mystère Dropa a commencé à se concentrer. Pendant un certain temps, les archéologues ont été sceptiques quant à la recherche et à l'existence de personnalités telles que le professeur Chi Puti, Vyacheslav Saizev et Ernst Wegerer. Au moment de la découverte de la pierre Dropa, il y avait deux tribus vivant à la frontière tibétaine, les "Drokpa" et le "Hum".

Mais nulle part dans leur histoire il n'est fait mention d'une telle agression extraterrestre. Et les Drokpas sont sans aucun doute des humains, pas du tout une espèce extraterrestre ! Bien qu'il y ait eu beaucoup de recherches sur les pierres Dropa, les progrès de la recherche sont très négligeables ou inexistants en raison de diverses controverses passionnées.

S'il n'y a pas de réponse appropriée à l'énigme des Dropa Stones, de nombreux faits importants resteront enveloppés d'un mystère inexpliqué. Et si tout est fabriqué, alors le mystère devrait être résolu avec des preuves spécifiques.

Laissez un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

article précédent
The Flying Dutchman : La légende d'un navire fantôme perdu dans le temps 2

The Flying Dutchman : la légende d'un navire fantôme perdu dans le temps

article suivant
Pourquoi les chats étaient-ils sacrés dans l'Egypte ancienne ? 3

Pourquoi les chats étaient-ils sacrés dans l'Egypte ancienne ?